Rechercher
  • Les Vagabonds Trotters

Santé & vaccins

Dernière mise à jour : 30 juil. 2020

Un tour du monde nécessite un petit peu de planifications et la vaccination est une des étapes importantes d’un voyage.

Ayant aucune connaissances dans ce domaine, nous avons contacté un médecin spécialisé dans les voyages.

Nous avons rapidement eu un rendez-vous pour discuter des destinations, des précautions à avoir et de l’expérience personnel du médecin ancien habitant d’Afrique du Sud.

En premier, nous avons dû faire une prise de sang pour tester notre système immunitaire afin de contrôler s’il était nécessaire de refaire l’hépatite A & B.

  • Hépatite A : 2 injections, rappels dans les 6 à 12 mois.

L'hépatite A se transmet par voie fécale-orale.


Il y a plusieurs possibilité de l'attraper :

  • En étant en contact avec quelqu'un qui l'a déjà

  • Par l'eau contaminée

  • Par des aliments

Les symptômes possibles :

  • fatigue

  • nausées

  • douleurs abdominales

  • perte d'appétit

  • légère fièvre

Les symptômes disparaissent en quelques jours ou semaines.


  • Hépatite B : 3 injections, rappels à 1 mois et 6 mois.

L'hépatite B se transmet par le biais d'un contact sexuel.


Plusieurs manières de propagations :

  • le sang

  • le sperme

  • sécrétions vaginales

  • salive

Les symptômes possibles :

  • jaunissement des yeux

  • douleurs abdominales

  • urines foncées

  • fatigue


  • Tétanos, Diphtérie, Polio : 1 injection. (vaccin combinée)

Tétanos est une infection bactérienne souvent mortelle. L'infection se fait en contact d'un objet ou surface contaminés.


Plusieurs manières de propagations :

  • plaie

  • coupure

  • blessure

Les symptômes possibles :

  • dysfonctionnement du système nerveux

  • essoufflement

  • bave

  • fièvre

  • spasme musculaire

  • fréquence cardiaque élevée

Les symptômes disparaissent en quelques mois.



La diphtérie est une infection bactérienne.


Plusieurs manières de propagations :

  • gouttelettes en suspension dans l'air : toux, éternuements

  • salive : baiser, boissons

Les symptômes possibles :

  • maux de gorge

  • fièvres

  • ganglions enflés

  • fatigue

Les symptômes disparaissent en quelques jours ou semaines



Comme pour l'hépatite A, la polio s'attrape par voie orale.


S'attrape aussi via les aliments et l'eau contaminés.


La polio peut s'attaquer au système nerveux et détruire les cellules nerveuses qui font fonctionner les muscles. Celle-ci peut entraîner la paralysie et la mort.


  • Fièvre Jaune : 1 injection.

La fièvre jaune est transmise par une espèce de moustique à certaines régions d'Afrique et d'Amérique latine.


Le virus se transmet par la piqûres de moustiques infectés.


Les symptômes possibles (bénins):

  • fièvre

  • nausées

  • maux de tête

  • vaumissements

Les symptômes possibles (graves) :

  • maladies cardiaques

  • hépatiques

  • rénales mortelles

Les symptômes disparaissent en quelques jours ou semaines.



  • Fièvre typhoïde : 1 injection.

Fièvre typhoïde est une infection potentiellement mortelle dû à une bactérie. L'infection se fait via l'eau et les aliments contaminés.


Les symptômes possibles :

  • forte fièvre

  • maux de têtes

  • douleurs abdominales

  • constipation

  • diarrhées

Les symptômes disparaissent en quelques jours ou semaines.


  • Rage : 3 injections, rappels à 7 jours et 1 mois.

La rage est généralement transmise par morsure d'un animal.


Les symptômes possibles :

  • fièvre

  • maux de tête

  • spasme musculaire

  • paralysie

  • confusion mentale

  • hypersalivation

En cas de morsure une consultation d'urgence est requise.

La rage n’est pas un vaccin obligatoire mais puisque nous allons séjourner dans des lieux isolés et loin des grandes villes nous avons préféré la faire à titre préventif. En cas de morsure d’un animal porteur de la rage, ceci nous laisse un délais supplémentaire de 7 jours pour aller consulter.

Katia, quant à elle à dû faire un vaccin supplémentaire nommé Prevnar 13. Ce vaccin est fortement conseillé au personnes ayant des risques de problèmes respiratoires. Ce qui est son cas car elle à une maladie auto-immunitaire appelé lupus.

Le lupus ne lui a pas faciliter les démarches de la vaccination de la fièvre jaune car Katia a dû arrêter son traitement 3 mois. La fièvre jaune étant un vaccin avec des bactéries vivante, il n’était pas possible de la faire si elle continuait son traitement du lupus. Si elle n’aurait pas stoppé son traitement, le vaccin aurait mal réagis avec des effets secondaires sur le long terme.

77 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout